Définition de la géobiologie

Une définition de la géobiologie simple: la géobiologie est ce qui vous permet de répondre aux questions que vous vous posez sur votre lieu. Elle détecte différents facteurs sur un lieu qui peuvent impacter le Vivant, en étudiant un terrain, une habitation, un bureau… et tout lieu dans lequel séjournent des êtres vivants (humains, animaux, plantes, bactéries de vinification…). Elle révèle les zones « géopathogènes » et des ondes électromagnétiques dépassant certains seuils pouvant, à la longue, perturber le Vivant. Notre vulnérabilité dépend de l’intensité des perturbations, de la durée d’exposition et de notre constitution personnelle.

Le mot « géobiologie » résulte de l’association de trois mots grecs (Gé: la Terre; bios: la vie; logos: science ou étude).

La géobiologie :
Le lieu, chaînon manquant de la santé

Vidéo de présentation de la géobiologie scientifique par Alain de Luzan à la NCM

Alain de Luzan développe son engagement pour la géobiologie scientifique à la Fédération Européenne des Médecines Naturelles et Complémentaires (NCM) à la Commission Européenne de Bruxelles en tant que Président du Collège Géobiologie.

Dans cette intervention il présente sa discipline, la géobiologie scientifique, de manière simple et accessible à tous.

Durée: 23 minutes

Définition géobiologie: théorie, application concrète et évolution de géobiologie

Définition géobiologie: La géobiologie en théorie

La géobiologie a pour objet principal de mettre en sécurité les créatures vivantes (hommes, animaux, végétaux).

A la recherche traditionnelle des agressions telluriques, d’origine naturelle, s’ajoute celle des pollutions électromagnétiques créées par le monde moderne (électromagnétisme, téléphonie mobile, radars, antennes relais, radioactivité…).

"La géobiologie est une discipline d’avenir puisant ses racines loin dans le passé."

Hans Wilhelmsonn, Jury des prix Nobel de Physique de 1974 à 1994, physicien, auteur de nombreux ouvrages de référence

Une discipline scientifique et transversale

Science de l’influence du lieu sur le vivant, la géobiologie est une discipline transversale qui prend appui sur plusieurs disciplines:

  1. Géologie, géophysique, physique, hydrologie, Sciences de la Terre et de l’environnement, qualité de l’air et de l’eau, écologie.
  2. Biologie végétale, animale et humaine.
  3. Electromagnétisme, électricité, physique microvibratoire, physique quantique, astrophysique.
  4. Biochimie, chimie organique.
  5. Recherche d’une évolution personnelle au-delà de la matérialité.

Elle est une véritable science à part entière, dont le caractère pluridisciplinaire la rend inclassable.

L'évolution de la géobiologie: géobiologie traditionnelle VS géobiologie scientifique

Depuis des décennies la radiesthésie a trouvé un champ d’application majeur à travers la géobiologie, contribuant ainsi à sa notoriété. En revanche, les pratiques qui avaient été mises en œuvre initialement et les outils utilisés sont désormais obsolètes: les pendules, tiges coudées tenues parallèlement, cadrans de papier sont aujourd’hui dépassés. De même le travail à distance, l’acupuncture des sols, les menhirs, pyramides, œufs en céramique et autres dispositifs placebo n’apportent au mieux que des résultats éphémères. De telles pratiques confèrent une image négative de la géobiologie auprès du grand public néophyte.

Au 21e siècle, les géobiologues modernes utilisent uniquement l’antenne de Lecher et des outils professionnels de mesures (ondes électromagnétiques, radioactivité, air, eau…). Ils ne pratiquent en aucun cas la « réharmonisation », ni le « rééquilibrage », ni la pose d’objets (piquets, céramiques, poteries, pierres…) qui ne changent rien aux ondes électromagnétiques basses et hautes fréquences, aux rayons gamma, aux différents phénomènes naturels, à la qualité de l’air, etc… Nous parlons ici de géobiologie scientifique, ou géobiologie d’orientation scientifique.

Définition géobiologie: La géobiologie concrètement

L'analyse d'un lieu pour y trouver les points pouvant impacter le Vivant

Entre maison et lieu de travail nous passons plus de 80% de notre temps à l’intérieur. La santé globale des êtres vivants dépend très largement de la qualité du milieu dans lequel ils vivent.

La géobiologie est l’étude de l’influence du lieu sur le règne vivant (humains, plantes, animaux). Son but est de permettre à chacun des occupants d’un lieu d’optimiser son fonctionnement. La géobiologie s’intéresse plus particulièrement au lieu précis où nous séjournons, endormis, le tiers de notre vie: l’emplacement de notre lit (mais aussi celui de nos sièges de télévision, de bureau… où nous sommes aussi longuement exposés).

La géobiologie étudie ce qui peut avoir un impact dans cet environnement immédiat. Le géobiologue conseille les occupants pour leur permettre de mieux gérer leur espace vital et de se soustraire à des agressions imperceptibles d’origine naturelle ou artificielle.

Dans quels cas la géobiologie peut être utile?

Définition courte: La géobiologie est ce qui vous permet de répondre aux questions que vous vous posez sur votre lieu:

Le géobiologue est là pour vous conseiller et vous guider dans ces questionnements bien légitimes, en plein essor de la santé naturelle et du bien-être / bien-vivre chez soi.

Vidéo "à quoi sert la géobiologie?"

La Géobiologie est une discipline millénaire qui repose sur la détection et l’évitement des perturbations électromagnétiques. Objectif : placer les individus en lieu sûr. Mais à quoi sert-elle concrètement ? Qui est concerné par la Géobiologie ? Avec Alain de Luzan, découvrez son incidence sur les humains mais aussi sur les animaux et les végétaux.

Durée: 11 minutes

La géobiologie en prévention, pour préserver le Vivant

L'étude d'un lieu pour y identifier les perturbations

Grâce à son équipement, le géobiologue met en évidence des variations très localisées de champs électriques, de champs magnétiques et des rayonnements ionisants qui viennent perturber notre bon fonctionnement.

La géobiologie permet d’identifier les zones à éviter, de choisir les meilleurs emplacements et de réduire les pollutions électromagnétiques. Le grand principe de la géobiologie est l’évitement des diverses agressions.

Il peut s’agir de perturbations d’origine naturelle: cours d’eau souterrains, failles souterraines, courants telluriques, radioactivité émanant du sous-sol (radon 222, rayonnement gamma) ou issue des retombées nucléaires (poussières radioactives), etc.

A ces sources d’origine naturelle s’ajoute aujourd’hui «l’électro-smog» formé des ondes artificielles électriques ou magnétiques: les basse et haute tension (lignes électriques, électricité domestique, transformateurs), les hyperfréquences (radars, antennes-relais, téléphonie mobile 3G / 4G / 5G, box internet, objets connectés…), et l’électricité sale (compteurs Linky, injections CPL…).

Éviter un impact, le plus tôt possible en prévention

Les êtres vivants sont animés d’une énergie électrique, comme en attestent les électroencéphalogrammes ou les électrocardiogrammes. Les échanges intracellulaires et extracellulaires obéissent également à des variations de potentiel électrique orchestrées par les mitochondries. 

Il en découle que des champs électriques externes à l’organisme peuvent interférer et perturber le métabolisme des êtres vivants.

Les rayonnements et les champs électromagnétiques (qu’ils soient d’origine naturelle ou artificielle) ont donc un impact sur la biologie. 

L’équilibre du Vivant est alors parfois soumis à rude épreuve. Les êtres humains ne sont pas les seuls à risquer d’être impactés, sont aussi  concernés les végétaux, les micro-organismes et la plupart des animaux.

L’idéal est de séjourner en « zone neutre » le plus tôt possible, en prévention.

Le géobiologue ne « guérit » jamais personne. Il place simplement son client dans des conditions environnementales favorables, en lui permettant d’éviter des agressions naturelles ou artificielles potentiellement impactantes à long terme.

Vous souhaitez avoir une définition de la géobiologie plus précise  ?

Nous vous conseillons le visionnage de nos vidéos (entre 5 minutes et 1 heure 30) ainsi que la lecture du livre d’Alain de Luzan « Votre santé en lieu sûr », best-seller sur la géobiologie vendu à plus de 18000 exemplaires et édité 6 fois.