L'antenne de Lecher, l'outil incontournable du géobiologue professionnel

L’antenne de Lecher est de loin le meilleur outil existant pour les détections en géobiologie, en particulier en matière d’émanations en provenance du sous-sol.

Le corps humain, grâce à l’antenne de Lecher, est capable de sélectionner des informations au-dessous du bruit électromagnétique de la quasi totalité des appareils existant à ce jour.

La géobiologie :
Le lieu, chaînon manquant de la santé

L’antenne de Lecher fut inventée par le physicien allemand Reinhard Schneider. Il l’a nommée ainsi en hommage au célèbre ingénieur physicien Ernst Lecher (1856-1926), le premier à avoir démontré la vitesse de l’onde électromagnétique grâce aux fils parallèles de Lecher en 1890. Le professeur Walter Kunnen l’améliora et en fit un instrument utile pour les médecins.

Utilisation en géobiologie

L'antenne de Lecher, l'outil incontournable en géobiologie professionnelle

Sous certaines conditions d’utilisation, l’antenne de Lecher est de loin le meilleur outil existant pour les détections en géobiologie. Elle est particulièrement efficace en matière d’émanations en provenance du sous-sol.

L’antenne de Lecher est l’outil incontournable du géobiologue professionnel qui se doit de l’utiliser lors de ses expertises pour un maximum de précision.

L’antenne de Lecher est à ce jour l’outil le plus précis, rapide, fiable et le plus crédible dont nous disposons pour détecter les ondes nocives. De surcroît, cet outil permet une détection dans le sens vertical comme en rotation panoramique. Il peut recevoir une tige de polarité et donne également accès à la bioénergie.

Un outil radiesthésique aussi capable de détections physiques

Cependant, certaines personnes ne la maîtrisant pas lui reprochent souvent d’être un outil radiesthésique. Certaines graduations de longueurs d’ondes correspondent effectivement à des conventions radiesthésiques. Mais il y a de nombreuses longueurs d’ondes très utiles dans le domaine de la géobiologie répondant à des phénomènes physiques et reproductibles:

  • 5.7: champ magnétique, nord magnétique
  • 7.8: champ électrique
  • 8.6: rayonnement ionisant gamma
  • 3.5: radon et radioactivité naturelle
  • 9.1: hyperfréquences
  • 7.4: émission due aux formes

En associant une longueur à chaque type de détection, l’antenne de Lecher réduit considérablement les risques d’induction. Il en résulte que cet outil de détection est beaucoup plus fiable que tous les instruments radiesthésiques traditionnels tels que tiges coudées tenues parallèlement (rade-masters), pendules ou lobes antenne!

Comment fonctionne une antenne de Lecher?

L'antenne de Lecher fonctionne avec le principe des fils de Lecher

Une antenne de Lecher bien conçue fonctionne sur le principe des fils de Lecher enseigné en physique. Cette découverte trouve un débouché majeur dans la radiophonie. En effet, chacun a pu constater qu’en déplaçant un curseur sur son transistor, on change de station donc de fréquence.

Les deux branches métalliques tenues par l’opérateur sont reliées à un circuit fermé sur lequel coulisse un curseur (shunt) permettant de se positionner sur la longueur d’antenne correspondant à la longueur d’onde exacte recherchée, sur une réglette graduée en millimètres.

Ses concepteurs ont minutieusement étalonné les longueurs d’antenne.

Un mouvement vers le bas

L’ensemble forme donc un circuit fermé alimenté en énergie par l’opérateur qui sert de « pile ». Au contact de la longueur d’onde du phénomène recherché, l’énergie électromagnétique est alors convertie en effet mécanique. Telle une baguette de sourcier, l’antenne se baisse alors automatiquement (même contre sa volonté, sans pouvoir la retenir!) vers l’opérateur. Il est alors bien en présence du phénomène recherché et peut le délimiter précisément.

Apprendre à se servir d'une antenne de Lecher

La prise en main de l’antenne de Lecher n’est pas facile pour un débutant: elle ne fonctionne pas instantanément. Son apprentissage nécessite une solide formation, du temps et beaucoup de pratique au quotidien. Mais le chemin en vaut vraiment la peine!

L’École Française de Géobiologie met l’accent sur l’apprentissage de la manipulation de l’antenne de Lecher à travers de nombreux exercices pratiques. C’est la raison pour laquelle cette formation en géobiologie ne peut pas se faire à distance.

Sa maîtrise permet à la plupart des élèves de faire des constats identiques sans concertation préalable.

Toutes les antennes ne se valent pas...

Attention, toutes les antennes de Lecher ne se valent pas. Méfiez-vous des antennes peu chères qui très souvent ne permettent pas un bon fonctionnement et des détections fiables.

A titre d’exemple, l’embase de certaines antennes étant fermées, ces dernières ne peuvent ni réceptionner d’ondes dans le prolongement des fils métalliques, ni en émettre.

L’École Française de Géobiologie conseille ses élèves pour un choix sûr.