Par Alain de LUZAN, Président fondateur du Groupe GÉOBIOS et géobiologue depuis 1988

Quelles peuvent être les causes d’infertilité ?

Des solutions grâce à la géobiologie

causes infertilité

Décryptage des causes d’infertilité : Situation de départ

Après avoir eu deux premiers enfants dans leur précédent logement, un couple tente depuis huit ans d’en procréer un troisième, en vain. Monsieur L.C. souffre d’un ulcère à l’estomac depuis deux ans.

L’expertise géobiologique indique que L.C. et son épouse dorment depuis huit ans à la verticale d’un cours d’eau souterrain. La « faille » dans laquelle circule ce cours d’eau croise en travers du lit, sous l’estomac de L.C. et sous les ovaires de son épouse. Elle est probablement la cause de son infertilité. Voyons si les résultats sont en rendez-vous :

Interprétation du géobiologue :

L’estomac de L.C. est agressé chaque nuit par un nœud Hartmann sur « faille humide », ce qui l’empêche de fonctionner normalement et de se rétablir. De surcroît, ce même cours d’eau passe sous la table de la salle à manger et la place de L.C. se trouve à nouveau dessus. Son épouse M.C. ne peut avoir d’enfant car le rayonnement gamma, qui fuse verticalement à travers la faille souterraine, traverse ses ovaires, tuant ainsi tout ovule fécondé. (On constate en effet que les failles constituent une agression géobiologique très nocive. Ici, la géobiologie peut tout à fait être une cause d’infertilité.)

causes infertilité

Solution apportée :

Le lit conjugal est déplacé dans une autre chambre plus saine, et positionné en « zone neutre ».
La table de la salle à manger est légèrement décalée et les chaises placées en zone neutre.

Résultats :

M.C. est enceinte deux mois plus tard.
L’ulcère de L.C. ne nécessite plus aucun soin. Il a disparu.

Il m’est arrivé, à plusieurs reprises, de constater que certains couples trouvaient le chemin de la fertilité en moins de trois mois après leur mise en zone neutre, leurs tentatives ayant pourtant été vaines durant plusieurs années. Malheureusement, ce n’est pas toujours aussi simple. Mais cela vaut le coup d’essayer.

En voici une illustration écrite :

Monsieur de Luzan,

Nous avons fait appel à vous sur les conseils du Dr S., à la fin du mois de juillet 2005.

À cela deux raisons :

– notre curiosité d’esprit et notre volonté d’envisager notre lieu de vie sous un autre angle,

– nos difficultés à avoir un enfant depuis plus de 4 ans (nous avions au préalable procédé à 3 inséminations à la clinique J.V., avec autant d’échecs).

Avant de vous faire venir, et après les changements que vous nous avez préconisés, et que nous avons immédiatement réalisés à l’issue de votre expertise de notre appartement, nous avons toujours considéré que s’il devait survenir une grossesse, nous ne tirerions aucune conclusion définitive sur les effets directs ou non de votre intervention. C’est-à-dire qu’à nos yeux, votre intervention pouvait constituer un des facteurs de la réussite de notre projet de devenir parents.

Or, nous sommes quelque peu interloqués (mais très heureux) depuis l ’annonce mi-septembre d’une grossesse datant de la mi-août (donc quelques semaines après votre venue). Si cette grossesse était arrivée 3 ou 4 mois plus tard, nous aurions conservé notre vision initiale des choses. Mais compte-tenu du rapprochement des dates, il est évident pour nous, que votre diagnostic et vos préconisations ont directement influencé le cours des évènements. Notre entourage, qui savait que nous avions fait appel à vous, est également surpris.

Alors nous nous posons tous la question : pourquoi votre approche par la géobiologie n’est-elle pas plus répandue et reconnue ?

En tout cas, nous sommes ravis d’avoir fait fi des préjugés et ne manquons pas de raconter notre expérience autour de nous.

Nous vous remercions d’être passé chez nous un certain 30 juillet 2005, et nous n’hésiterons pas à recourir à vos services dans le futur.

Meilleure considération,

Cécile et Nicolas D.


Découvrez d’autres solutions santé naturelle
grâce la géobiologie